Une supplémentation en huile de Calanus associée à un mode de vie sain : la solution pour perdre du poids ?

Une supplémentation en huile de Calanus associée à un mode de vie sain : la solution pour perdre du poids ? 2

Selon l’OMS, l’obésité concerne 13% des adultes et le surpoids 39%. Le nombre d’individus touchés par l’obésité a presque triplé depuis 1975. Une des causes ? Les changements alimentaires et une sédentarité accrue. L’obésité est une maladie aux multiples conséquences telles que le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, mais également des maladies respiratoires ou articulaires (arthrose).

Le développement de conditions de vie favorisant la prise de poids corporel

L’essor récent de l’obésité et du surpoids peut être en partie expliqué par le changement des habitudes de vie entraînant des changements alimentaires et une sédentarité accrue. L’obésité et le surpoids sont provoqués par une consommation excessive de calories par rapport aux calories dépensées. Cette consommation excessive est à la fois liée à des modifications qualitatives de l’alimentation (alimentation industrielle, densité énergétique plus importante) et quantitatives (augmentation de la taille des portions, disponibilité de l’alimentation) (1). A cette consommation excessive est souvent associée la sédentarité et la diminution de l’activité physique qui limitent la dépense énergétique.

D’autres facteurs sont à prendre en compte tels que les prédispositions génétiques ou les troubles alimentaires.

Cependant, la prévention et la lutte contre l’obésité et le surpoids reposent essentiellement sur des recommandations nutritionnelles et d’activité physique : une bonne hygiène de vie est un facteur sur lequel les individus peuvent agir contrairement à des prédispositions génétiques. Le ministre de la Santé a notamment lancé un plan Priorité prévention, reposant sur le 4ème plan national Nutrition santé (PNNS), ayant l’ambition de réduire le surpoids et l’obésité.

La supplémentation en huile de Calanus : un support à la perte de poids ?

Un régime équilibré et une activité physique sont des facteurs clés dans la perte de poids. Cependant, celle-ci peut être accrue par une supplémentation de l’alimentation en huile de Calanus, un crustacé vivant dans les eaux nordiques. Les graisses extraites, sans solvants chimiques, de ce zooplancton sont riches en oméga 3 et dénuées de substances polluantes. La pêche du calanus est durable et protégée par des procédés éco-responsables (2).

Une supplémentation en huile de Calanus associée à un mode de vie sain : la solution pour perdre du poids ? 3
Calanus finmarchicus

Une étude pilote menée par Paulina Wasserfurth (3) analyse l’effet de l’association d’un régime équilibré, de la pratique d’activité physique et d’une complémentation en huile de Calanus finmarchicus sur différents marqueurs corporels et métaboliques.

Une étude randomisée contrôlée a été réalisée sur des participants en surpoids : ils ont été répartis en 4 groupes d’étude en fonction de l’activité physique, la procuration de conseils diététiques et la supplémentation en huile de Calanus à hauteur de 2 g/jour d’huile. Deux groupes se distinguent par la présence de résultats significatifs :

Groupe EXDC : programme d’exercice + conseils diététiques

Groupe EXCO : programme d’exercice + supplémentation en huile de Calanus

Parmi le groupe EXCO, les participants ont en moyenne perdus 1,7kg en 12 semaines contre 1,4kg pour le groupe EXDC. La supplémentation en Calanus, associé à l’activité physique semble donc aussi efficace, voire plus, qu’un régime équilibré dans un objectif de perte de poids corporel.

Les potentiels mécanismes derrière cette perte de poids par supplémentation en huile de Calanus

La perte de poids corporel est à relier à la composition de l’huile de Calanus en Oméga 3 polyinsaturés à longue chaîne (EPA, DHA, SDA).  Plusieurs mécanismes sont envisagés. Parmi ceux-ci, l’étude met notamment en avant la possible augmentation de l’oxydation des graisses, des adipocytes plus fonctionnels (lipolyse accrue et lipogenèse inhibée) mais aussi la réduction du stress oxydatif dans les cellules adipeuses.

L’huile de Calanus contient également de l’astaxanthine, un carotène qui joue le rôle d’antioxydant naturel (ID EFSA 1449). Des études ont mis en avant la possible action des carotènes dans la lutte contre l’obésité : une complémentation en carotène permettrait ainsi une diminution du tissu adipeux chez des sujets obèses (4)(5).

Ainsi, une supplémentation en Calanus, associée à un régime équilibré et la pratique d’une activité physique permet selon ces études de faciliter la parte de poids, notamment grâce à la présence d’oméga 3 et d’astaxanthine.

Bibliographie

  • https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/obesite
  • https://zooca.eu/zooca-lipids/
  • Wasserfurth, P.; Nebl, J.; Schuchardt, J.P.; Müller, M.; Boßlau, T.K.; Krüger, K.; Hahn, A. Effects of Exercise Combined with a Healthy Diet or Calanus finmarchicus Oil Supplementation on Body Composition and Metabolic Markers—A Pilot Study. Nutrients 202012, 2139. https://doi.org/10.3390/nu12072139
  • Mounien, L.; Tourniaire, F.; Landrier, J.-F. Anti-Obesity Effect of Carotenoids: Direct Impact on Adipose Tissue and Adipose Tissue-Driven Indirect Effects. Nutrients 2019, 11, 1562
  • Canas, J.A.; Lochrie, A.; McGowan, A.G.; Hossain, J.; Schettino, C.; Balagopal, P.B. Effects of Mixed Carotenoids on Adipokines and Abdominal Adiposity in Children: A Pilot Study. J. Clin. Endocrinol. Metab. 2017, 102, 1983–1990.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page